Daily Archives: 25 février 2018

4 posts

Pierre Kerlévéo, nouveau président de l’association

Serge Le Quéau qui a assuré la présidence de l’association depuis sa création en 2010 cède sa place à Pierre Kerlévéo, généalogiste professionnel et neveu de Jean Kerlévéo, auteur de nombreux travaux historiques notamment sur le territoire paimpolais lors de la réunion du Conseil d’Administration du 18 octobre 2017. Le nouveau président a présenté les projets 2018, qui sera le « fruit d’un travail d’équipe » a-t-il précisé. Ce sera des projets tous azimuts.

Voir les articles de presse:

Article paru dans le Télégramme le 14 décembre 2017

 Article paru dans Ouest-France le 13 décembre 2017

Père Yvon, l’aumônier des Terres-Neuvas

Merci Père Yvon pour ce 20 mars 2018 !

La salle du Ciné-Breiz -Merci à son équipe!- était pleine pour accueillir Alain Guelaff grâce à qui nous avons découvert votre personnalité généreuse et incontrôlable !

Vous nous avez appris, et c’est toujours actuel, qu’un homme, animé de fortes convictions peut faire bouger les lignes, transformer les mentalités et contribuer à améliorer la vie des autres, surtout quand elle est si dure.

Vous nous avez permis de constater, une fois encore, combien les Paimpolais étaient enracinés dans leur histoire, passionnés par leur riche patrimoine. Quelle ville de France peut être capable de rassembler une telle foule, un après-midi (un peu) réfrigérant ?
 
Après le débat, le sculpteur Charly Sallé qui également réalisé la statue « Veuves d’Islandais » exposée à Lann Vras nous a dévoilé le buste du Père Yvon en plâtre qu’il venait tout juste de terminer.

Mais qui était le Père Yvon?

Le Père Yvon (Jean-Marie Le Quéau 1888-1955) surnomé le Typhon était l’aumônier des Terre-neuvas. Il était considéré comme « l’abbé Pierre » des pêcheurs.

Il n’a cessé de témoigner et de dénoncer, contre les armateurs, le sort fait aux « bagnards » de la mer. Il a embarqué pendant 10 ans sur les goélettes de la grande pêche pour dénoncer les conditions déplorables des marins, les vies de chiens des jeunes graviers sur les bancs de Terre-Neuve. On lui doit le terme de « bagnards de la mer ».

Passer la souris sur les photos pour lire les légendes ou cliquer pour voir la photo en entier

 Voir les articles parus dans la Presse d’Armor le 7 et le 14 mars 2018

 Cliquer ici pour voir l’affiche du film sur le père Yvon

 Voir l’article paru dans le Télégramme le 9 mars 2018

 Voir l’article paru dans la Presse d’Armor le 14 mars 2018

Voir l’article paru dans Ouest-France du 11 mars 2018